La mémoire du corps

La kinésiologie part du principe que notre corps a gardé en mémoire tout ce qui nous est arrivé depuis notre conception. Lorsque dans le présent nous ne parvenons pas à atteindre nos objectifs, lorsque nous répétons les mêmes situations sans savoir comment en sortir, c’est probablement que des peurs anciennes, douleurs, ou peurs de la douleur se manifestent à notre insu.

Parce que dans le passé nous avons vécu un événement traumatisant, notre corps et son système de survie font tout pour nous éloigner aujourd’hui de ce qui peut leur rappeler la situation stressante initiale… Or une réaction qui pouvait être appropriée dans l’enfance ne l’est plus à l’âge adulte.

Avec le test musculaire nous pouvons retrouver l’événement qui a créé le blocage initial, identifier les émotions qui lui sont associées, et ainsi dissocier événement passé, émotions, et vie actuelle. En apaisant les émotions de peur et d’angoisse de l’enfant, on permet à l’adulte de retrouver le choix dans son présent. On ne change pas l’événement, mais les émotions qui lui sont associées.